Helman Immobilier - Le Blog

L'immobilier de qualité en pays de Saint-Omer

Local commercial de prestige

Article mis en avant

A vendre – Saint-Omer : Magnifique local commercial dans rue commerçante du centre ville, d’une superficie d’environ 200 m² avec cave et terrasse et jardin.

Aménagement de grand standing pouvant convenir à un commerce haut de gamme (mode, mobilier, décoration, salon de coiffure, profession libérale…) ou bureaux…

Lire la suite

Bien choisir son agent immobilier.

Vous êtes propriétaires d’un logement et vous souhaitez le vendre ? Pas facile de faire son choix parmi la multitude d’agents immobiliers… Suivez nos conseils pour faire le tri et signer avec le bon partenaire, le professionnel adapté à votre projet à qui vous pourrez déléguer en toute tranquillité.

le bon agent pour bien vendre (©(c)Prdirect)

Un agent immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Avant de vous lancer, quelques petits rappels utiles. Un agent immobilier est un intermédiaire mandaté par le propriétaire d’un bien pour trouver un locataire ou un acquéreur. La loi du 2 juillet 1970, dite loi Hoguet, précise notamment que seuls les titulaires d’une carte professionnelle sont habilités à exercer le métier d’agent.

La carte d’agent immobilier est délivrée par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) dont dépend l’agent, et ce pour une durée de 3 ans renouvelable. Le renouvellement de cette carte est assujettie au suivi d’une formation continue d’au minimum 42 heures sur trois années consécutives d’exercice. Cette carte précise le champ d’action de son titulaire (transactions, administration de biens…). Pour l’obtenir, un agent doit justifier de son aptitude professionnelle, validée par un diplôme ou une expérience significative. Il lui faut également fournir une attestation de garantie financière pour l’année en cours (qui permet d’assurer les fonds qu’il a reçu de la part de tiers), contracter une assurance contre les conséquences pécuniaires de sa responsabilité civile professionnelle (RCP) et disposer d’une immatriculation au RCS (registre du commerce et des sociétés).

Si un agent immobilier emploie des salariés ou des agents commerciaux qui ne disposent pas de la carte, il doit leur fournir une attestation d’habilitation qui va leur permettre de négocier et de s’engager au nom du titulaire de la carte.

Notre conseil : La première chose à regarder avant de choisir son agent immobilier, c’est donc sa carte, dont le numéro doit être affiché dans l’agence, de même que ses honoraires et le montant de sa garantie financière. Le numéro et le lieu de délivrance de la carte figurent également sur la correspondance de l’agent, ses contrats et ses documents professionnels. Vous pouvez vérifier ces informations via le fichier des professionnels de l’immobilier mis en ligne par CCI France ici.

Lire la suite…

Trouvez votre nouvelle résidence sur www.helman-immobilier.com

Tous nos conseils pour votre achat immobilier

Un achat immobilier est un projet qui se prépare méticuleusement. De la recherche du logement à la recherche du financement, plusieurs étapes nécessitent d’avoir quelques connaissances du marché. Découvrez tous nos conseils pour votre achat immobilier : de la constitution d’un apport à votre déménagement.

Tous nos conseils pour votre achat immobilier

Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Les recherches immobilières peuvent être fastidieuses et chronophages. Mieux vaut bien se préparer, de la définition précise du budget d’achat, aux visites jusqu’à l’emménagement. Voici toutes les étapes d’un achat immobilier et nos bons conseils pour le concrétiser dans les meilleures conditions.

Définir son budget d’achat immobilier

La première étape une fois la décision d’acheter prise est de bien définir son budget d’achat. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour cela, notamment votre capacité d’emprunt et votre apport.

Se constituer un apport personnel

On entend souvent parler de l’apport personnel lors d’un achat immobilier. Il s’agit d’une somme d’argent, généralement issue de l’épargne de l’emprunteur, qui sera intégrée au montage du crédit immobilier. L’apport personnel est souvent une condition sine qua non pour obtenir un prêt immobilier. Il s’agit généralement d’un apport de 10% du montant de l’opération, de quoi payer les frais d’acquisition (frais de notaire, taxes, etc.). Plus votre apport personnel sera élevé, plus les conditions des banques seront bonnes. Lire la suite…

Trouvez votre nouvelle résidence sur www.helman-immobilier.com

ACHAT OU LOCATION : Tout ce qu’il faut regarder lors d’une visite.

Que faut-il regarder avant de louer ou acheter un logement ? LaVieImmo.com vous donne quelques conseils à ne pas négliger lors de la première visite d’un bien, pour s’assurer d’y couler des jours heureux !

Bail, achat : Tout ce qu’il faut savoir avant de signer le contrat ! (©Fotolia)

L’achat ou la location est un investissement. D’argent, bien sûr, quand il s’agit d’acquérir un bien immobilier. Etre attentif à certains éléments peut ainsi vous permettre de négocier le prix, ce qui est moins vrai pour une location, où la marge de manœuvre est plus faible dans les zones tendues. Mais vous devez garder impérativement à l’esprit certains détails qui, cumulés, ont leur importance dans votre choix, surtout si vous vous apprêtez à résider à l’année dans le logement que vous ciblez.

N’omettez aucun détail, tant en ce qui concerne le quartier dans lequel vous allez élire domicile, que les caractéristiques du bâtiment. Des transports à la câblerie, de la présence d’un concierge à l’isolation du logement… tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter ou louer. Lire la suite…

Trouvez votre nouvelle location sur www.helmanimmobilier.com

Les différentes aides pour la rénovation énergétique de votre logement.

Améliorer la performance énergétique de son logement, c’est bien, mais souvent coûteux. Les dispositifs d’aide à la rénovation énergétique dans l’habitat ancien ne manquent pas. Mais c’est un véritable maquis. Suivez ce guide pour tout savoir.

Il existe de nombreuses aides pour rénover son logement (©Pixabay / sumanley)

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Mis en place initialement en 2009 dans le cadre du Grenelle de l’environnement, l’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) existe toujours. Il permet de financer les travaux entrepris pour rendre son logement plus économe en énergie.

Pour qui, et pour quel type de travaux?

L’éco-PTZ s’adresse à tous les propriétaires (occupants ou bailleurs, y compris en copropriété) dès lors que leur logement a été construit avant le 1er janvier 1990. Les sociétés civiles immobilières, à partir du moment où elles ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés et qu’au moins un des associés est une personne physique, ont également le droit d’en bénéficier.

Disponible sans condition de ressources, ce prêt permet à l’emprunteur, au choix, de : mettre en œuvre un « bouquet de travaux » ; faire en sorte que son logement atteigne un niveau de « performance énergétique globale » minimale (sous conditions, voir plus bas) ; améliorer la performance d’un logement qui bénéficie par ailleurs du programme « Habiter mieux » de l’Anah (voir plus bas) ; ou réaliser des travaux de réhabilitation des systèmes d’assainissement non collectifs.

Date limite de demande pour en bénéficier : 31 décembre 2021. Lire la suite…

Trouvez votre nouvelle résidence sur www.helman-immobilier.com

L’assurance emprunteur en cinq points

Au moment de préparer leur projet immobilier, les emprunteurs ne pensent pas toujours à la question de l’assurance liée à leur prêt immobilier. Celle-ci est pourtant primordiale – et obligatoire. Suivez le guide LaVieImmo.com !

Cinq choses à savoir avant de souscrire une assurance crédit (©dr)

L’assurance emprunteur garantit le remboursement du crédit en cas de décès de son titulaire. Selon un récent sondage, près de 80% des Français ont souscrit au contrat proposé par leur banque, et un sur deux envisage cette année de le mettre en concurrence. Depuis le 1er janvier 2018, tous les emprunteurs ont le droit de renégocier chaque année, auprès d’un établissement différent, leur assurance de prêt.

Limitée à la durée de l’emprunt, elle est généralement complétée par des garanties couvrant les risques d’incapacité, d’invalidité voire de perte d’emploi. Voici cinq conseils pour être sûr d’être bien couvert !

Contrat groupe ou contrat individuel ?

Souscrire un contrat emprunteur individuel et non le contrat collectif proposé par la banque peut permettre de réduire le coût de son assurance. La loi sur la réforme du crédit à la consommation (n° 2010-737), également appelée loi Lagarde, facilite cette démarche : elle précise qu’une banque « ne peut pas refuser en garantie d’un prêt [immobilier] un autre contrat d’assurance » que le contrat maison, dès lors qu’il présente des niveaux de garantie équivalant. La banque qui refuse un contrat concurrent doit se justifier.

Une assurance pour combien de temps ?

Forum immobilier

Si les prêts immobiliers sont accordés pour 15, 20 voire 25 ans, la durée réelle de détention d’un bien immobilier, elle, dépasse rarement 10 ans. Il faut tenir compte de ce décalage au moment de choisir son assurance de prêt. « L’emprunteur a tendance à comparer les contrats sur toute la durée du prêt qu’il contracte, indique Christophe Boiché, directeur du pôle Assurance de Meilleurtaux.com. Or certains contrats peuvent présenter un taux d’assurance assez faible, mais imposer des remboursements de primes plus lourds dans les premières années ».

Le conseil s’adresse avant tout aux primo-accédants, qui ont plus de chance de revendre rapidement leur premier bien pour en acquérir un plus grand.

Lire la suite…

Trouvez votre nouvelle maison sur www.helman-immobilier.com

Page 1 of 54

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

error

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Follow by Email
YouTube
LinkedIn
Share